page contents

Une étagère pour la vie...

…pour ranger ce que vous aimez…

...un cercueil pour la suite...

…comme vous l’avez choisi…

...quelque chose qui vous correspond...

…car vous le valez bien…

MY LAST HOME : L’ÉTAGÈRE-CERCUEIL ECOLOGIQUE – 

PRATIQUE – ÉCONOMIQUE – PERSONNALISABLE

Une étagère-cercueil choisie avant l’heure, pour soulager ses proches…

…et une sacrée idée ! 

My last home permet d’acheter son cercueil de son vivant, cercueil qui sert d’étagère avant le grand départ. 

My last home permet d’éviter à ses proches de devoir, dans l’urgence, choisir une « dernière demeure » en se demandant quel modèle, quel bois, quel vernis, quelles poignées dorées ou pas, le tout coûtant souvent, quoi qu’il arrive, « un bras » ! 

My last home est exemplaire en matière de développement durable : objet utile et utilisable durablement, il est fabriqué localement dans des ateliers protégés et des entreprises solidaires. 

My last home est fait de matériaux naturels et biodégradables. 

My last home peut être personnalisé à volonté par des dessins, des dédicaces, des messages, des photos, ou même des oeuvres d’art originales.

 

 

My last home, de sacrés avantages ! 

Choisir ce produit, c’est adopter une démarche différente, pro-active et altruiste.

My last home permet de :

  • prolonger très notablement la durée de vie de son cercueil, en y rangeant des objets précieux ou pas avant de s’y ranger soi-même
  • désacraliser sa mort, en parler ouvertement à son entourage, et faire part de ses désirs
  • jouer un rôle actif dans le choix de sa « dernière demeure »
  • décharger ses proches du choix d’un modèle de cercueil, leur épargner des discussions parfois difficiles entre eux à ce propos, et leur éviter de craindre l’image qu’ils pourraient donner aux autres par leurs choix
  • personnaliser l’objet à volonté
    ne pas trop dépenser pour son cercueil, faire quelques économies
  • privilégier des matériaux écologiques et soutenir le développement durable​​​
    donner du travail à des ateliers protégés locaux
  • et même, si on le désire, fabriquer soi-même son étagère-cercueil de A à Z. 

 

 

 Il n’est pas interdit d’en rire…

 

…ni de s’informer…

Même la mort a un prix – RTS – A bon entendeur (octobre 2018)

Dans les coulisses des Pompes funèbres officielles de Lausanne (décembre 2016) 

 

RTS 2013 : page spéciale « Le business de la mort n’a pas rendu son dernier souffle »

Quelques chiffres

%

probabilité de décéder

décès journaliers en Suisse

place dans un cercueil

coût d'un cercueil très bas de gamme

coût moyen d'une étagère-cercueil

jours de vie (approx.) d'un cercueil